Espace propriétaires 0
Facebook
Google +
Twitter

Immobilier : le top 5 des villes les moins chères autour de Paris

Publié le 11 décembre 2018

Alors que les prix vont bientôt dépasser les 9 600 euros du mètre carré à Paris, certaines villes de la petite couronne offrent des opportunités pour devenir propriétaire. Oscillant entre 3 000 et 5 000 euros du mètre carré, les prix y sont globalement deux fois moins cher que dans la capitale. Sur les cinq villes les plus attractives, quatre sont situées dans le département de la Seine-Saint-Denis. 

En janvier prochain, le prix du mètre carré parisien moyen devrait dépasser les 9 600 euros, ont récemment prédit les notaires d'Ile-de-France. Trop cher pour de nombreux ménages mais il est possible de s'installer en petite couronne pour un coût bien inférieur, selon les chiffres de Meilleursagents relayés par Les Echos.

Malgré une augmentation globale des prix de l'immobilier, certaines villes aux portes de Paris sont toujours attractives. Dans le top 5, quatre communes se situent dans le département de Seine-Saint-Denis.

Aubervilliers, ville la moins chère

Avec un prix au mètre carré de seulement 3 398 euros, Aubervilliers est la ville la plus abordable de la petite couronne mais c'est aussi celle qui a la plus mauvaise image. Intégrée dans le projet du Grand Paris, la commune va se transformer et les prix pourraient augmenter de l'ordre de 50 à 100% sur 15 ans. Il est donc encore temps d'y faire de bonnes affaires. 

A Saint-Ouen, autre commune du 93, les prix ont dépassé les 5 000 euros du mètre carré en 2018. Mais elle reste une destination abordable pour tous les parisiens qui souhaitent des mètres carrés supplémentaires. La prolongation de la ligne 14 prévue pour 2019 devrait stimuler le marché immobilier.

Un trois-pièces neuf à 270 000 euros à Bagnolet

Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) affiche un prix au mètre carré autour de 4 700 euros en moyenne, soit moitié moins qu'à Paris. La ville desservie par la ligne 7 et le RER B va bénéficier de grands projets immobiliers. 5 600 logements vont ainsi pousser en bord de Seine d'ici 2025 et d'autres sont en construction dans le quartier d'Ivry-Port. La commune est donc prête à accueillir de nouveaux habitants.

Jouxtant le XXe arrondissement, Bagnolet permet encore de dénicher des maisons avec jardins pour un prix entre 4 600 et 5 000 euros/m², indique Les Echos. Un trois-pièces neuf se négocie à 270 000 euros. Comme souvent les quartiers irrigués par le métro (ligne 3 et 11) sont les plus prisés.

Egalement dans ce top 5 : Saint-Denis. La ville qui accueillera le village olympique en 2024 est bien connectée à la capitale et affiche un prix de 3 700 euros du mètre carré dans l'ancien. Une dizaine de programmes neufs vont voir le jour et les particuliers s'y intéressent pour investir en Pinel.