Espace propriétaires 0
Facebook
Google +
Twitter

Quel mandat choisir quand on veut vendre un bien immobilier ?

Publié le 12 juin 2018

Lorsque l’on cherche à vendre un bien immobilier, il estdifficile de savoir ce que sera le mieux pour notre vente. Pour confier la vente à un agent immobilier, il faut d’abord signer un mandat. Ce mandat, qui est un contrat qui lie vendeur et agent immobilier, doit être obligatoirement rédigé avec : la durée du mandat, les conditions de résiliation, prix de vente du bien, montant des honoraires…

Mais que choisir entre mandat simple, mandat exclusif et mandat semi-exclusif ? 

 

Un mandat simple ou « non-exclusif »

Le mandat simple est un contrat qui permet plus de liberté et plus de souplesse au vendeur. En effet, en utilisant un mandat simple vous vous réservez le droit de confier la vente à plusieurs agences immobilières ainsi que de traiter directement avec des acheteurs potentiels. 

Il présente cependant quelques désavantages, le bien étant visible sur diverses plateformes les prospects peuvent penser que votre bien a du mal à se vendre…Et donc qu’il a peut-être un problème. De même, les prix selon les agences peuvent différer en fonction de leurs honoraires ce qui peut déstabiliser de potentiels acheteurs. Aussi, les agences auront tendance à vouloir faire accepter l’offre de leurs acheteurs à tout prix ce qui n’est pas souvent dans l’intérêt du vendeur.

 

Un mandat exclusif 

Le mandat exclusif est beaucoup plus fermé puisque comme son nom l’indique, il est « exclusif » à un seul professionnel. Ce qui signifie que lorsque l’on utilise ce contrat, on s’engage à traiter avec un seul agent immobilier. Vous ne pouvez donc ni allez voir d’autres agences immobilières, ni essayer de trouver par vous-même un acheteur. 

En revanche, l’agent immobilier qui bénéficie d’un mandat exclusif investira davantage de temps et d’argent pour vous trouver un acheteur. 

En effet, la plupart du temps l’agent immobilier qui signe un mandat exclusif s’engage sur un certain nombre d’actions (shooting photo professionnel, home-staging virtuel, plans 3D…) et cela en privilégiant toujours au maximum les intérêts de son vendeur. Il faut bien sûr au préalable vérifier le professionnalisme de votre agent, cela peut se faire en partie grâce aux avis que vous pouvez trouver sur internet. Aussi, afin d’augmenter la visibilité tout en gardant un seul interlocuteur, veillez à ce que cet agent soit membre d’un réseau de professionnels facilitant l’inter-cabinet.

Il faut également savoir qu’en moyenne les logements en mandat exclusif sont signés plus rapidement que les autres logements – en général moins de trois mois, contre plus du double pour un mandat simple. Le simple fait de communiquer avec le label « exclusivité » augmentera l’attrait des potentiels acheteurs. La rareté suscite plus d’intérêt.

De même les acquéreurs préfèrent souvent un bien en exclusivité qui va les rassurer face à d’éventuelles déconvenues : le bien ne pourra pas leur échapper face à une offre concurrente venant d’une autre agence. 

Enfin, certaines agences ou réseaux pratiquent des honoraires plus intéressants dans le cadre d’un mandat exclusif ce qui est gagnant-gagnant.

 

Un mandat semi-exclusif 

Ce mandat-là est l’entre-deux du mandat simple et du mandat exclusif. Il s’agit de promettre l’exclusivité à une agence immobilière tout en négociant en tant que vendeur, de conserver le droit à trouver vous-même un acheteur. Dans ce cas, en fonction des clauses, vous pourrez payer des honoraires réduits si l’agence s’occupe par la suite du suivi avec cet acheteur. 

 

 

En tant que vendeur il vous est donc important de bien différencier les mandats afin de choisir celui qui sera le plus pertinent pour votre vente. Connaitre les différents impacts que ces derniers auront est plus que nécessaire en fonction du bien que vous avez à vendre. Finalement, il vous faut évaluer les avantages et les inconvénients pour votre vente en termes de visibilité, durée de la vente, prix…afin de savoir s’il est plus intéressant pour vous de traiter avec un ou plusieurs agents immobiliers.