Espace propriétaires 0
Facebook
Google +
Twitter

Crédit immobilier: ces banques qui augmentent leurs frais de dossiers en 2020 !

Publié le 12 novembre 2019

Avec des taux de crédit à l’habitat au plus bas, mais aussi un gel des tarifs encore actifs pour cette année 2019, on pouvait s’attendre à ce que certains frais bancaires augmentent au 1er janvier. Et d’après les plaquettes des grandes banques nationales que Capital a consulté, la chose est bien confirmée puisque 2 établissements sur 5 ont déjà augmenté leurs tarifs : BNP et HSBC. La Banque postale et la Société générale, ont de leur côté gelé leurs tarifs. Seuls LCL n’a pas encore mis à jour sa grille tarifaire, la version actuelle étabt valable jusqu’à avril 2020.

Les frais de dossier, montant dont doit s’acquitter tout emprunteur, ne sont pas anodins puisqu’ils font directement varier le coût total de votre crédit et sont donc inclus dans le taux annuel effectif global (TAEG), cette donnée essentielle que la banque doit mentionner dans son offre de prêt et qui détermine la somme que vous devez rembourser chaque année. Les frais de dossiers sont calculés sur la base du montant emprunté et tournent en général autour de 1% du capital. Un emprunt de 200.000 euros sera ainsi soumis à environ 2.000 euros de frais. Sur ce paramètre, aucune peur à avoir, aucune banque n’a touché à ce pourcentage. En revanche, les établissements jouent sur deux autre paramètres plus discrets...

Ainsi, la plupart des banques bornent ces frais. C’est-à-dire qu’elles leur accolent un montant plancher et plafond. Le plancher, ce montant que devrez débourser quel que soit votre emprunt, varie sensiblement d’un établissement à l’autre. S’il s’élève à seulement 100 euros chez la Banque postale (stable par rapport à 2019), il atteint 700 euros chez LCL (en attendant la nouvelle grille d’avril 2020). Aussi plus ce montant est élevé, plus les petits emprunteurs sont pénalisés. BNP Paribas a ainsi relevé ce montant plancher de 300 à 400 euros pour dégager davantage de marge sur les crédits qu’elle commercialise. A titre d’exemple, un couple qui souhaite compléter son capital de départ avec un emprunt de 50.000 euros sera ainsi perdant chez LCL, car il paierait le plancher de 700 euros, au lieu des 600 euros induits par un taux de 1,2%.

De l’autre côté, les montants plafonds sont la somme maximale dont vous devez vous acquitter. Là encore, moins il est élevé, plus vous êtes protégé. HSBC a ainsi augmenter ce plafond de 20% entre 2019 et 2020, le faisant passer de 1.000 à 1.200 euros . BNP Paribas a fait mieux, puisqu’elle a joué sur les deux tableaux. D’une part les tarifs planchers ont bondi de 25% (passant de 400 à 500 euros), et d’autre part ,la banque a fait disparaître la notion de plafond pour 2020, jusque là fixé à 1.000 euros. Autrement dit, le montant des frais pourra grimper sans limitation. “Les tarifs plancher et plafond peuvent évoluer en cohérence avec le contexte économique sans pour autant impacter le coût réel pour le client, celui-ci étant uniquement lié au taux fixe de 1,1%”, explique ainsi l’établissement à Capital.

Les tarifs des banques régionales également à la hausse

Du côté des banques régionales, la tendance est aussi à la hausse. Selon les calculs du comparateur de banque Moneyvox, un tiers d’entre elles prévoit une augmentation des frais de dossier. Le plancher augmentera de 5,9% en moyenne, avec des augmentations importantes chez certains établissements : + 45% à la Caisse d'épargne Centre Loire (de 345 à 500 euros), 14% au Crédit agricole Centre-Ouest (de 350 à 400 euros), ou encore 7,1% au Crédit Agricole Ille-et-Vilaine, (100 euros de plus). Et encore, beaucoup d’établissements régionaux n’ont pas encore publié leurs plaquettes pour 2020.

Sachez enfin que, puisque les frais de dossier sont comptabilisés dans le TAEG, ils sont négociables, et par conséquent révisables à la baisse. Il est toutefois nécessaire de négocier au préalable le taux de votre emprunt, afin que la banque ne vous donne pas d’une main ce qu’elle vous reprend de l’autre. D’abord le taux, puis les frais de dossier donc.

 

Rejoignez le Réseau MeilleursBiens
100% Commissions - 100% Digital
plus d'informations ? Cliquez ici

Source: Capital