Espace propriétaires 0
Facebook
Google +
Twitter

La SCPI, le placement d'épargne immobilière qui décoiffe !

Publié le 10 juillet 2019

Mettre de l’argent de côté n’est pas toujours simple. L’effort d’épargne conduit à se priver d’une consommation immédiate pour préparer l’avenir. Toutefois, après avoir passé beaucoup de temps à rechercher comment placer leurs économies, de très nombreux Français se sentent perdus. Les taux d’intérêt sont en effet à leur niveau le plus bas jamais atteint et les banques proposent généralement des produits maison qui ne conviennent pas forcément à leurs profils. Il en découle un sentiment de frustration, voire de désintérêt, qui conduit de nombreux épargnants à laisser leur argent dormir sur leurs comptes courants. Ce n’est bien évidemment pas la bonne solution.

Ainsi que le relève Véronique Baron, l’une des associés-fondateurs de La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com), la plateforme en ligne leader du conseil en achat de parts de SCPI : «Les investisseurs qui nous sollicitent sur le site internet de La Centrale des SCPI  ou qui nous appellent au 01 44 56 00 23, sont souvent désemparés de ne pas trouver de placement qui leur convient. Lorsque nous leur parlons de la SCPI, un placement d’épargne rémunérateur et assis sur de la pierre sans souci de gestion, ils retrouvent le sourire et le goût d’investir leur argent». Avant d’évoquer le fonctionnement de ce placement d’épargne immobilière, il importe toutefois de faire le point sur l’offre actuelle des autres placements.

La SCPI performe par rapport aux autres placements

Chacun connaît le livret A. Sa détention permet de mettre de l’argent de côté à son rythme mais son modèle souffre de deux inconvénients majeurs : la limite maximale du livret A est rapidement atteinte et surtout, sa rémunération n’est que de 0,75%, soit moins que l’inflation. Ainsi, mettre de l’argent sur un livret A constitue sur le long terme un non-sens économique. Mieux vaut acheter des SCPI. Détenir un contrat d’assurance-vie en euros a été rémunérateur lorsque les taux d’intérêt étaient élevés. Ce n’est plus le cas aujourd’hui et il est peu probable que les taux remontent à court terme. En 2018, le rendement des contrats d’assurance-vie a été inférieur à l’inflation. Comme avec le livret A, les épargnants ont perdu de l’argent. Mieux vaut acheter des SCPI.

La Bourse ? de nombreux Français ont fait les frais de sa volatilité, c’est-à-dire de son évolution erratique. Il faut donc avoir le cœur bien accroché et passer beaucoup de temps à se documenter. Investir en Bourse n’est en aucun cas conseillé si vous ne maîtrisez pas les bases de l’économie et ne passez pas au moins une heure par jour à étudier les valeurs que vous envisagez de mettre en portefeuille. Mieux vaut acheter des SCPI. Découvrons pour les épargnants les coulisses des SCPI de rendement qui permettent d’investir dans la pierre. 

La SCPI, le placement Roi en 2019 ?

Avec plus d’un million d’investisseurs particuliers et professionnels en France, l’épargne immobilière plaît au grand public et provoque une véritable SCPI-MANIA. Alors qu’il y a encore quelques années, les épargnants privilégiant les assurances vie ou des livrets pour faire fructifier leur épargne à des rendements avantageux, aujourd’hui ils achètent des parts de SCPI, seules à proposer une rémunération compétitive sans une prise de risque excessive. SCPI thématiques, SCPI européennes ou SCPI diversifiées, il y en a pour tous les goûts et pour tous les profils.

Quelle que soit la stratégie d’une SCPI de rendement, son fonctionnement est facilement assimilable : la société civile de placement immobilier (SCPI) permet aux épargnants de devenir propriétaire d’un conséquent parc immobilier locatif et d’en percevoir des loyers en guise de rémunération de leur investissement initial. Ces loyers sont généralement distribués aux associés de manière mensuelle ou trimestrielle et offrent un complément de revenu, tant apprécié. Le rendement des meilleures SCPI avoisine les 6% net, la différence avec les rendements des assurance vie en fonds en euros ou des livrets réglementés est donc flagrante. «Avec une somme de 50.000 euros investie sur un livret bancaire, vous gagnez 375 euros par an. Avec cette même somme investie sur la SCPI Eurovalys, vous gagnez autour de 2.250 euros par an si on se réfère au rendement de 4.5% net en 2018 ! Épargner a toujours son sens si on le fait bien !» indique Gabriela Kockova, manager au sein de La Centrale des SCPI, 1er réseau digital consacré à la SCPI.

D’autant plus que les détenteurs de parts de SCPI profitent également de la hausse des prix de l’immobilier via un accroissement du prix de leurs parts, ce qui constitue un double rendement. Astuce pour profiter de l’effet de levier en SCPI : acheter vos parts de SCPI à crédit. Comme pour un achat d’un bien immobilier traditionnel, vous pouvez empruntez 100% du montant d’investissement auprès d’une banque, sans apport et sans contreparties, et déduire la totalité des intérêts de vos revenus pour alléger votre fiscalité foncière.

Il est primordial d’être bien conseillé dans le choix de ses SCPI. Avec La Centrale des SCPI, l’épargnant a le pouvoir de choisir les bonnes SCPI et de profiter d’une expertise poussée, sans aucun surcoût. La Centrale des SCPI  propose près de 180 SCPI sur sa plateforme digitale dédiée. Chacune est spécifique au regard de sa date de création (de quelques mois à quelques dizaines d’années), de ses performances, de la typologie de son patrimoine, de l’implantation géographique des immeubles, de la qualité de la société de gestion qui s’en occupe au quotidien, de l’investissement minimal à réaliser (de quelques centaines d’euros à quelques centaines de milliers d’euros). Les associés sont régulièrement informés de l’évolution de l’actualité de leurs SCPI et une assemblée générale ordinaire se tient chaque année. Le marché des SCPI est en outre surveillé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) ce qui renforce sa sécurité. 

Afin de ne pas voir ses économies fondre comme neige au soleil et placer son argent en toute sérénité, les SCPI de rendement sont donc le placement de l’été permettant de profiter de ses vacances en toute quiétude grâce à l’amélioration de son pouvoir d’achat. Comme le souligne Laurent Fages, consultant au sein de La Centrale des SCPI : «Le placement SCPI a complètement disrupté le paysage de l’épargne en 2019 et les signes de performances sont favorables pour les années futures».

 

Rejoignez le Réseau MeilleursBiens
100% Commissions - 100% Digital
plus d'informations ? Cliquez ici 

Source: Capital