Espace propriétaires 0
Facebook
Google +
Twitter

Nouveau record pour les taux immobiliers: Mais jusqu'où ira la baisse ?

Publié le 07 août 2019

Les taux des prêts immobiliers poursuivent leur baisse, pour atteindre des niveaux jamais observés jusqu'à présent. L'observatoire Crédit Logement / CSA a constaté qu'en juillet, le taux moyen a atteint 1,20%. Il était à 1,25% en juin. "En s'établissant à 1,20% en juillet, les taux des crédits immobiliers étaient presque cinq fois moins importants qu'au début des années 2000... Et 12 fois moins élevés qu'à la fin des années 80 !", précise l'organisme.

Dans le détail, le taux moyen à 15 ans était à 0,96% le mois dernier, celui à 20 ans à 1,14% et celui à 25 ans à 1,37%. "Pour le 14ème mois consécutif, ils sont inférieurs au rythme de l'inflation", souligne l'observatoire Crédit Logement / CSA.

L'apport personnel baisse

Dans le même temps, la durée des prêts bancaires reste élevée en juillet, mais en légère baisse par rapport à juin. Elle a atteint 229 mois, soit un peu plus de 19 ans contre 230 mois le mois précédent. "Depuis le début de 2014, les durées des prêts bancaires se sont allongées de 30 mois", constate l'observatoire qui précise que 41,3% des prêts sont sur 25 ans et plus.

Et enfin, l'étude monde que le niveau de l'apport personnel baisse encore. "-6,9% pour les sept premiers mois de 2019, en glissement annuel", note Crédit Logement / CSA qui précise: "Les taux d’apport personnel des emprunteurs descendent en effet à des niveaux jamais observés par le passé : les établissements bancaires peuvent ainsi répondre à la demande de ménages jeunes et/ou modestes, faiblement dotés en apport personnel, et qui n’auraient pu sans cela réaliser leurs projets immobiliers, même aux conditions de crédit exceptionnelles qui leur sont proposées."

 

Rejoignez le Réseau MeilleursBiens
100% Commissions - 100% Digital
plus d'informations ? Cliquez ici

Source: LaVieImmo